le Café de l'hôtel de ville

RESTAURANT - BRASSERIE  - CAFÉ  #MARCIAC

CUISINE BISTROMIQUE

CUISINE BISTROMIQUE

 

Une histoire

Une transmission familiale qui dure depuis le XIXème ! 

Le Café de l'Hôtel de ville se confie à la génération suivante, le métier de cafetier-restaurateur perdure...

Un lieu

 Totalement rénové pour renouer avec le style Belle  Époque, ce lieu chargé d'histoire saura vous accueillir dans ses nouveaux espaces et sa nouvelle terrasse côté cour.

Une table

Restaurant-brasserie, Le Café de l'hôtel de Ville propose une cuisine bistronomique qui rime avec produits locaux. Le chef compose des suggestions de plat chaque semaine.

Une atmosphère

 Un lieu de vie  où l'on se retrouve, en famille, entre amis, pour un verre, un café, déjeuner ou diner, assister à des concerts live...

Une histoire

Le Café de l’Hôtel de ville à Marciac est une institution de la Bastide dont il constitue le plus ancien établissement de commerce : créé il y a plus d’un siècle, toujours en activité et appartenant toujours aux descendants des propriétaires. Une transmission familiale qui dure depuis le XIXème !

Un incendie en l’année 1900 qui détruisit une partie des lieux, valut la reconstruction du café dans le style alors en vogue.

Le café a depuis conservé ce style belle époque, dont il demeure des éléments authentiques et historiques, tels les guéridons en marbre, le poêle émaillé, les miroirs, les banquettes, et le fameux carreau ciment qui anime sans nul autre pareil le décor.

On ne peut évoquer le café sans se représenter les exploitants – Clémentine et Eugène - qui l’ont exploité de 1920 jusqu’au début des années 80 dans l’esprit des cafés-limonadiers d’antan, avec une certaine tenue, chic et bourgeoise, et ayant résisté décennies après 

décennies à toutes les modes qui ont vu ces lieux se transformer en bar, les marbres en formica et autres décorations à la mode qui se démodent, puis souvent disparaissent…

1/1

Propriété d’un certain Urbain LAIGNOUX, qui l’a laissé en héritage dans les années 20 à sa jeune nièce, Clémentine LAFITTE LAIGNOUX derechef mariée à un fils du pays, Eugène CASTAGNON alors garçon de café sur les champs Elysées. Lui connaissait le métier. Elle était bon parti. Leur union fut ainsi scellée, aussi intimement liée qu’entièrement dévolue au Café de l’Hôtel de Ville.

Ils ont honoré le poste de 1920 jusqu’au début des années 1980 sans jamais se départir, lui au service en complet-veston-cravate et chapeau, elle au ‘laboratoire’ à la préparation des boissons qui se réalisait alors en arrière salle.

 

Le lieux a quelque chose de magique, il attache ceux qui en héritent et qui lui restent indéfectiblement lié. 

Un lieu

L’été 2019 a vu le  renouveau des lieux. 

Nouveau décor et nouvel espace, plus grand.

 

L’intérieur du Café de l’Hotel de Ville s’est métamorphosé pour renouer avec le style Belle Époque.

 

Plusieurs espaces s’offrent à vous :

 

La terrasse, sous les arcades de la place de la Mairie, pour le café ou l’apéritif, pour profiter de l’animation les jours de marché...

Et derrière les lourdes portes vitrées, comme une invitation à la pause avec ces fauteuils qui vous attendent.... 

Puis vient le restaurant, avec ses banquettes et ses guéridons, où l’on entre dans le vif du sujet après avoir serré quelques mains... Sur la droite, autre salle, autre atmosphère avec des pierres apparentes et qui abrite déjà quelques bonnes bouteilles.

Plus loin, le bar invite à patienter, savourer une Guiness ou pourquoi pas un verre de vin nature.

La visite ne s’arrête pas là ! Un petit salon vient à l’enfilade du bar avec quelques tables puis enfin deux autres terrasses pour profiter des beaux jours et de la douceur des soirs d’été.

 
 

Une table

Au Café de l'Hôtel de ville, on vient déjeuner ou diner, en famille, entre amis, pour le plaisir ou pour les affaires... Le restaurant est bien connu, à Marciac et bien au-delà ! La cuisine “bistronomique” se prête à l’atmosphère du lieu. 

A la carte, des incontournables, le tartare, la pièce de boeuf, l’andouillette... Des suggestions et plats du jour au gré des saisons et du marché, toujours gourmands et généreux. Et des desserts dont le nom seul vous met de bonne humeur, pain perdu, baba au rhum, pomme au four et bien d’autres encore selon l’inspiration du chef.

Le matin, le petit déjeuner traditionnel attend les paresseux jusqu’à 11 heures, viennoiseries, orange pressée, confiture maison... Et parce qu’il n’est pas d’heure précise pour une petite faim, il est possible de grignoter une planche de charcuterie à toute heure.

 

Côté vins, la cave fait déjà la part belle aux vins nature, aux producteurs locaux, aux coups de coeur.

Une atmosphère

Le Café de l’Hotel de Ville a toujours été un lieu de vie, un lieu où l’on se retrouve, un lieu du bien vivre.

 

Et, une fois par mois, Musique !

 

Concerts live, musiques d’ici et d’ailleurs, l’ambiance est joyeuse.

 

Bien sûr, à l’occasion du Festival de Jazz in Marciac, le Café de l’Hôtel de ville bat son plein et vit au rythme des festivaliers.

 
 

Restons connectés

horaires de service du restaurant :

le midi : 11h30 - 14h

le soir : 19h - 21h30 en semaine

19h - 22h00 le week-end

horaires d'ouverture du café :

8h - 22h

fermé le dimanche soir et le lundi

fermeture tardive les vendredi et samedi soir